navigation

Des milliers de webradios américaines menacées de fermeture 8 janvier 2016

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger,Webradio , ajouter un commentaire

Savenet

Un nouveau calcul des droits d’auteur en vigueur aux Etats-Unis depuis le 1er janvier 2016 menace les webradios. Pour faire simple, avant elles payaient proportionnellement à leur revenus, dorénavant ce sera 17 cents tous les cent disques pour chaque auditeur.
Cette nouvelle règle du Copyright Royalty Board, la SACEM locale, vise surtout Pandora ou iHeart des sites sur lesquels vous pouvez écouter vos playlists, mais elle menace directement les webradios aux faibles moyens.
Certaines d’entre elles ont déjà cessé de diffuser comme Smoothjazzchicago.net ou Pulse87 New-York. Le patron de cette dernière a calculé que la hausse des royalties avoisinerait pour sa station les 2000%. Impossible de continuer dans ces conditions.

logo_live365De son côté, le site Live365, qui héberge près de 5000 webradios, a licencié une large partie de son personnel, vidé ses locaux et perdu ses principaux investisseurs. Le site a averti qu’il ne sera plus en mesure de diffuser les webradios à partir du 31 janvier.
Certaines, comme scifiradio.com annoncent envisager une migration vers Radionomy. Radio Swing Worldwide a décidé de ne diffuser que des titres libres de droit en attendant de trouver une solution, ce qui donne une couleur très contemporaine à cette station dédiée jazz des années 30 et 40.
Pour Island Classic Hits, les droits passeraient de 900$ à 30 000$ par an. La station a donc décidé de continuer à diffuser ses programmes mais en bloquant l’accès aux internautes américains. SomaFm (25 radios en ligne) envisage de limiter à deux heures les connections sur son site pour réduire la facture.

Chacun cherche des solutions pour survivre en espérant que les autorités prendront en considération la situation critique des webradios américaines. Des pétitions sont déjà en ligne, comme Save Net Radio,ou celle qui s’adresse directement au Congrès. La bataille ne fait que commencer.

Frédéric – RadioBrest.net

La radio des fans de Star Wars écouter tu pourras 16 décembre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Amusant,Cinéma,Etranger , ajouter un commentaire

star-wars_theradiodrama

La sortie aujourd’hui du nouvel épisode de la saga Star Wars est l’occasion d’écouter des radios totalement consacrées à la série imaginée par Georges Lucas.
Elles ne sont pas légion. Une seule sort du lot. Il s’agit de Channel 1148, une web radio qui programme uniquement de la musique inspirée de l’univers de la Guerre des étoiles.
Elle diffuse chaque jour des émissions de fans en direct ou en podcast. Elles se nomment par exemple Voice of the Republic ou Intergalactic Peace Coalition. Car aucune radio de fans n’est encore tombée du côté obscure de la Force. Et elles prennent toutes soin d’éviter d’utiliser les nombreux noms déposés par Lucasfilm (racheté par Disney). Ainsi, le nom de Channel 1148 s’inspire du nombre fétiche de la série que l’on retrouve dans chaque épisode.

Channel 1138

 

D’autres radios de fans résistent dans la galaxie très lointaine du net mais ce sont plutôt des blogs alimentés par des podcasts :


Far Far Away Radio, un podcast hebdomadaire animé par une quinzaine de jeunes fans.

SW2

 

Rebel Force Radio, très complet pour les accros.

SW3

 

Radio Tatooine, la radio des fans allemands.

SW4

 

Radio Free Tatooine, avec de sujets plus décalés et humoristiques.

radio-free-tatooine

 

Bonne écoute, et surtout que la Force soit avec vous… Vous en aurez besoin !

 

Frédéric – RadioBrest.net
Illustration : Star Wars Radio Drama

 

The Naked Breakfast : la matinale la plus « live » au monde 24 novembre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Amusant,Etranger , ajouter un commentaire

letransistor_98fm_naked-breakfast

Vendredi 27 novembre, une radio irlandaise, 98FM, dénude sa matinale. Le Ray Foley Show devient le Naked Breakfast. Ce qui ne signifie pas que les animateurs seront nus mais que l’émission sera entièrement en direct !

Entièrement ? Oui, tout ce qui sera diffusé entre 8h et 10h sera joué en live, la musique, les jingles, les publicités… et le tout devant un public de mille personnes.

« C’est l’émission radio la plus live que vous n’entendrez jamais sauf si vous retournez en 1930 à la BBC », précise Dublin’s 98FM.
Et l’on peut d’ores et déjà se rendre compte du résultat car la station a déjà testé un premier Naked Breakfast en 2014 comme en témoigne cette vidéo :

Cette émission réalisée sans filets a reçu l’an dernier plusieurs prix. Ce vendredi, ses concepteurs promettent de faire encore plus fort avec sans doute des invités de marque.
On peut souhaiter que l’idée germe également dans un studio français prochainement…

Frédéric – RadioBrest.net

Etats-Unis : un animateur payait un membre du panel pour booster son taux d’audience 19 octobre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger , ajouter un commentaire

letransistor_bubba-the-love-sponge

Nielsen, la compagnie qui mesure l’audience des radios américaines, poursuit en justice un animateur. Elle l’accuse d’avoir payé un des membres de son panel d’auditeurs.
Bubba The Love Sponge (Todd Clem de son nom de naissance), anime la matinale sur WBRN 98.7 à Tampa, une émission reprise par plusieurs radios rock de Floride. La station mise beaucoup sur lui car depuis son embauche au début de l’année, WBRN se proclame « Bubba 98.7 FM ».

Que lui reproche-t-on ?

Bubba The Love Sponge a reconnu avoir essayé de corrompre un auditeur inscrit au panel Nielsen.
Cet institut de mesure de l’audience procède différemment de Médiamétrie. Il équipe un panel d’auditeurs (qui est renouvelé tous les 18 mois) d’un boîtier portable qui détecte un code dans le signal des stations.
Un fan de l’émission de Bubba l’a mis en rapport avec un ses panélistes. Et l’animateur, dont l’audience déclinait, lui a proposé de l’argent cet été (300 USD par mois) pour qu’il écoute 98.7 le plus souvent possible. Mais pas tous le temps pour ne pas se faire repérer. Le panéliste pouvait écouter de temps en temps une autre station mais surtout pas 102.5 The Bone, la station rivale dont Bubba avait été débarqué en 2014. Des faits étayés par de nombreux textos.

Que risque-t-il ?

Nielsen a réagi en n’intégrant pas les résultats du panéliste corrompu dans le compte-rendu mensuel et en réclamant à l’animateur un million de dollars de dommages et intérêts.
Celui-ci risque aussi de perdre son show. Car Bubba 98.7 FM diffuse pour le moment les meilleures moments de l’émission. Il n’est pas impossible que WBRN porte plainte à son tour contre l’animateur.

Frédéric – RadioBrest.net

 

En Allemagne, les radios se mobilisent pour aider les réfugiés 17 septembre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger , ajouter un commentaire

Depuis ces dernières semaines, des centaines de milliers de réfugiés arrivent en Allemagne. Plusieurs radios ont pris des initiatives pour s’adresser à cette population qui ne maîtrise pas l’allemand mais aussi pour combattre les préjugés.


Une radio faite par des réfugiés

photo_RRN

Depuis près d’un an, RRN, Refugee Radio Network, diffuse sur le net en plusieurs langues des programmes à destination des réfugiés qui cherchent asile en Europe. L’intérêt, c’est que ce sont des demandeurs d’asile qui sont à l’initiative de cette station.
La radio alternative FSK de Hambourg les aide techniquement et relaie une des émissions sur sa fréquence FM, imitée par des autres stations communautaires, Tide FM à Hambourg, Alex en FM et BCR sur le web à Berlin.
« Nous avons vu qu’il y avait beaucoup de discrimination contre nous, notamment dans les média, peut-on lire sur le site internet. Nos programmes couvriront un large éventail de questions économiques et sociales touchant les réfugiés et les demandeurs d’asile, y compris la politique de développement, la santé, l’éducation, les migrations, l’environnement, la pauvreté, le changement climatique, et la mondialisation. »

 

Des spots sur les radios berlinoises

Plusieurs radios berlinoises se sont associées pour diffuser des spots dans lesquels des réfugiés de Syrie, du Pakistan, d’Afghanistan ou des Balkans racontent leur destin personnel et expriment leur espoir, sous le titre « la fuite comme dernière issue ».
Les radios publiques concernées sont Radio Eins, Radio Berlin, Kulturradio, Fritz, Inforadio et Antenne Brandenburg. Quant aux stations privées, il s’agit de Star FM, Flux FM, Radio B2, Radio Paradiso et Berliner Rundfunk.

 

Des infos en anglais et en arabe sur la radio Funkhaus Europa

La radio multiculturelle Funkhaus Europa, produite par trois radios publiques (RBB, WDR et Radio Bremen), diffuse des infos en anglais et en arabe cinq minutes avant midi et avant minuit chaque jour. Ce programme comprend les dernières nouvelles concernant la situation des réfugiés mais aussi des renseignements pratiques sur leurs droits.

 

Des messages sur les radios locales privées également

Un groupe de radios locales privées diffuse dans leur programme musical des messages de bienvenue aux demandeurs d’asile. Il s’agit des stations Neue Welle, Antenne 1, Baden FM, Radio Neckarburg, Die Neue 107.7, Energy Stuttgart, Donau 3FM, Hitradio Ohr, Radio 7, Radio Ton, Sunshine Live.

NeueWelle

Frédéric – RadioBrest.net

12345...13

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus