navigation

France Culture ravit les passionnés de radio 30 novembre 2009

Posté par Le Transistor dans : France Culture,Fun Radio,Histoire,Radio France,RTL2,Sud Radio , ajouter un commentaire

logofranceculture.jpgFrance Culture nous a offert ce week-end deux émissions consacrées au paysage radiophonique passé et présent :

- dans « Mégahertz » de Joseph Confavreux, il était question samedi de l’histoire passionnante des pionniers de la radiodiffusion dans le Sud-Ouest de la France, autour du livre de Sylvain Athiel « Conquérants des ondes » consacré aux aventures de Radio Toulouse, Toulouse-Pyrénées, Radio Andorra ou bien Andoradio/Sud Radio. Réécoute possible ici.

- dans le magazine des industries culturelles « Masse critique« , Frédéric Martel recevait dimanche soir le patron des radios musicales de RTL Group (RTL2 et Fun Radio) pour évoquer le modéle économique déployé par les stations jeunes face à la concurrence du numérique. Réécoute ici.

 

 

Vendredi 2 octobre 1992 : soirée Maxifun au Vivaldi ! 2 octobre 2009

Posté par Le Transistor dans : Archives,France Bleu,Fun Radio,Publicité , 3 commentaires

Hmmm… des maxitops, des maxicadeaux, des maxigonzesses, une ambiance maxidélire…
Il y a 17 ans, Bill Debruge de France Bleu, se faisait appeler Valérian sur Fun Radio ; et, tout comme ses collègues, il animait des soirées « Maxifun » dans les discothèques de province.
Petit souvenir :

 

 

5 mai 1990 : « Fun Radio met Bercy en boîte » 5 mai 2009

Posté par Le Transistor dans : Anniversaires,Archives,Fun Radio , ajouter un commentaire

Retrouvé récemment : ce court extrait des animateurs de Fun Radio Eddy et Diego en train d’échauffer les danseurs réunis à Bercy le samedi 5 mai 1990, à l’occasion de « la plus grande discothèque du monde ».

C’était il y a 19 ans ; M6 et Fun Radio organisaient et diffusaient alors une soirée musicale d’un nouveau genre censée rassembler 15 000 personnes au Palais Omnisports de Paris-Bercy, pour les faire danser sur les nouveaux tempos house et dance d’une discothèque géante.
Les semaines précédentes, la soirée fut bien vendue par les promos et animateurs de Fun Radio, à grands coups de  « gigantesque », « évènement », « exceptionnel »… Et le succès fut au rendez-vous : 17 000 participants. Un joli coup de communication au final pour la station, dont la notoriété chez les jeunes était beaucoup moindre que celle de sa concurrente NRJ à l’époque.
Ce concept fit ensuite l’objet d’une déclinaison en compilations CD et cassettes « La plus grande discothèque du monde » ; et de nouvelles soirées furent organisées quelques temps plus tard, toujours avec M6, sous l’étiquette plus connue de « Dance Machine ».

12345

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus