navigation

En Allemagne, les radios se mobilisent pour aider les réfugiés 17 septembre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger , ajouter un commentaire

Depuis ces dernières semaines, des centaines de milliers de réfugiés arrivent en Allemagne. Plusieurs radios ont pris des initiatives pour s’adresser à cette population qui ne maîtrise pas l’allemand mais aussi pour combattre les préjugés.


Une radio faite par des réfugiés

photo_RRN

Depuis près d’un an, RRN, Refugee Radio Network, diffuse sur le net en plusieurs langues des programmes à destination des réfugiés qui cherchent asile en Europe. L’intérêt, c’est que ce sont des demandeurs d’asile qui sont à l’initiative de cette station.
La radio alternative FSK de Hambourg les aide techniquement et relaie une des émissions sur sa fréquence FM, imitée par des autres stations communautaires, Tide FM à Hambourg, Alex en FM et BCR sur le web à Berlin.
« Nous avons vu qu’il y avait beaucoup de discrimination contre nous, notamment dans les média, peut-on lire sur le site internet. Nos programmes couvriront un large éventail de questions économiques et sociales touchant les réfugiés et les demandeurs d’asile, y compris la politique de développement, la santé, l’éducation, les migrations, l’environnement, la pauvreté, le changement climatique, et la mondialisation. »

 

Des spots sur les radios berlinoises

Plusieurs radios berlinoises se sont associées pour diffuser des spots dans lesquels des réfugiés de Syrie, du Pakistan, d’Afghanistan ou des Balkans racontent leur destin personnel et expriment leur espoir, sous le titre « la fuite comme dernière issue ».
Les radios publiques concernées sont Radio Eins, Radio Berlin, Kulturradio, Fritz, Inforadio et Antenne Brandenburg. Quant aux stations privées, il s’agit de Star FM, Flux FM, Radio B2, Radio Paradiso et Berliner Rundfunk.

 

Des infos en anglais et en arabe sur la radio Funkhaus Europa

La radio multiculturelle Funkhaus Europa, produite par trois radios publiques (RBB, WDR et Radio Bremen), diffuse des infos en anglais et en arabe cinq minutes avant midi et avant minuit chaque jour. Ce programme comprend les dernières nouvelles concernant la situation des réfugiés mais aussi des renseignements pratiques sur leurs droits.

 

Des messages sur les radios locales privées également

Un groupe de radios locales privées diffuse dans leur programme musical des messages de bienvenue aux demandeurs d’asile. Il s’agit des stations Neue Welle, Antenne 1, Baden FM, Radio Neckarburg, Die Neue 107.7, Energy Stuttgart, Donau 3FM, Hitradio Ohr, Radio 7, Radio Ton, Sunshine Live.

NeueWelle

Frédéric – RadioBrest.net

Avec l’arrivée de Radio X, la rentrée est XXL en Grande-Bretagne 15 septembre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger , ajouter un commentaire

RadioX

C’est une surprise de taille. Le groupe Global Radio, qui possède plusieurs stations importantes en Grande-Bretagne (Capital, Heart, Gold, Smooth…), lance le lundi 21 septembre à 6h30 heure anglaise une nouvelle station nationale sur la RNT (écoutée par la moitié des auditeurs britanniques). Radio X émettra également en FM sur les deux fréquences de XFM à Londres et Manchester. Cette station de rock alternatif, née en 1997 a cessé ses émissions dimanche à minuit. Depuis, ses fréquences diffusent de la musique non stop, des pages de pub et des spots annonçant l’arrivée de Radio X.

 

Une antenne masculine

La nouvelle station s’adressera à un public masculin (25-44 ans) et la musique fera la part belle à la guitare annonce Global Radio. Ce qui ne manque pas de créer la polémique au-delà des blanches falaises de Douvres. Et voilà Radio X accusée de discrimination envers les femmes. De quoi alimenter le buzz avant le lancement.


Une matinale musclée

Mais la surprise de sa nouvelle grille, c’est Chris Moyles. Il animera le breakfast show, la matinale (eh oui, on ne dit pas morning outre-Manche !). Or, ce célèbre animateur n’a pas été entendu depuis septembre 2012. Il avait été débarqué de la matinale de Radio One (BBC) où il cartonnait depuis 2004 (7 millions d’auditeurs). Son retour annonce donc une belle bagarre au petit matin avec Radio One et Absolute Radio. Déjà, Chris Moyles entretient le buzz. Voici la vidéo qu’il a postée récemment :


Les dernières minutes de XFM

Dimanche, après 23 ans d’existence, XFM a diffusé sa dernière émission en choisissant le titre du groupe MC5, Kick out the jams, celui là même qui avait ouvert l’antenne le 1er septembre 1997. Ecoutez les dernières minutes de la station :

Frédéric – RadioBrest.net

Voyage en 1990 avec le Hit NRJ de Charly 20 août 2015

Posté par Le Transistor dans : Amusant,Archives,NRJ , 8 commentaires

logo_hit_nrj_1991

Toujours friand de vieilles archives sonores concernant la FM française, Le Transistor remonte aujourd’hui le temps 25 ans en arrière, jusqu’à l’été 1990.
Il est 14 heures ce dimanche 29 juillet 1990 et nous sommes à l’écoute du premier réseau musical de France pour la révélation du nouveau classement du fameux Hit NRJ !
De 14 à 18 heures, l’animateur Charly dévoile les 60 titres préférés des auditeurs avec son accent anglais approximatif et ses tapis musicaux entraînants.
Tous les ingrédients d’une belle archive radio sont réunis pour débuter un bon voyage temporel :
- le célèbre top horaire d’NRJ,
- le tunnel de jingles des frères Costa,
-  les publicités d’époque et les promotions pour les partenariats maison assurées par Smicky,
- l’ambiance musicale de 1990 et ses nombreux tubes éphémères oubliés (Candy Flip, The Chimes, Seduction, Lorca, Footbrothers, Mantronix, Beats International…).

Bref. Voici une formidable madeleine sonore pour les plus de 35 ans : quatre heures de Hit NRJ astucieusement concentrées en six pastilles par le compte Soundcloud de EEmedia MusicDesign, administrateur de la page Facebook NRJ Collector. Alors, fermez les yeux, et bienvenue en 1990 sur NRJ !

Les meilleures audiences des Médialocales 2014-2015 par agglomération 13 août 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Audiences,Cartographie,Europe 1,France Bleu,France Inter,Locales,NRJ,RMC,RTL,Skyrock,Virgin Radio , ajouter un commentaire

Après les résultats concernant les régions et départements, voici le troisième volet de l’analyse cartographique de l’étude Médialocales de Médiamétrie consacré aux principales zones urbaines françaises.
Quelle est la radio la plus écoutée lors de la saison 2014-2015 dans les 97 agglomérations communiquées par l’institut de sondage et quelles sont les changements enregistrés localement depuis la saison précédente ? Réponse ci-dessous grâce au pointage annuel réalisé par Le Transistor.

agglomerations_carte_resultats_medialocales_2014-2015_letransistor

Plus d’un quart des agglomérations plébiscitent RTL

De Lorient à Charleville-Mézières, et d’Angoulême à Lille, RTL est la première radio dans 27 agglomérations sur 97 pointées ; elle s’impose sans surprise dans la plupart des grandes villes de la moitié nord du pays. Dans le Sud, le logo RTL apparaît uniquement pour la ville de Fréjus.
En se référant à la cartographie réalisée l’an passé pour les résultats 2013-2014, on note que la station de la rue Bayard est nouvellement leader à Fréjus donc, mais également à Bourg-en-Bresse, Besançon, Troyes, Châlons-en-Champagne, Valenciennes, Rouen, Tours et Poitiers.

NRJ toujours en forme dans les villes moyennes

Toujours très bien représentée sur la carte, NRJ arrive en tête des audiences dans 23 agglomérations. Elle devient cette saison la plus écoutée à Nancy et Montbéliard, mais également à Cherbourg, Nevers, Châteauroux, Annecy et Arcachon.

Treize agglomérations placent France Inter en tête

France Inter est toujours la préférée à Rennes, Nantes, Toulouse, Montpellier, Aix-en-Provence, Grenoble, Lyon et Chambéry. Elle devient également cette année première radio dans les agglomérations de Bayonne, Bordeaux, Limoges, Orléans et Saint-Brieuc.

RMC populaire dans neuf villes

Toujours solidement implantée dans le Sud-Est à Marseille, Toulon, Nice et dans l’agglomération de Cannes-Grasse-Antibes, RMC étend cette saison son influence à Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Albi, Pau et Tarbes.

Sept agglomérations écoutent majoritairement Europe 1

Europe 1 abandonne cette année sa première place à Clermont-Ferrand et Tours. Elle enregistre en revanche de meilleurs scores à Brest, Amiens ou Dijon, et dans des villes moyennes comme Mâcon, Colmar et Laval. Pas de changement à Quimper, où la station conserve sa première place.

Six fiertés pour le réseau Bleu

Au sein du réseau France Bleu, six locales réalisent d’excellentes audiences dans leurs territoires respectifs : France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Périgord à Périgueux, France Bleu Drôme-Ardèche à Valence, France Bleu Gard-Lozère à Nîmes, France Bleu Roussillon à Perpignan et RCFM à Bastia.

Des records également pour Skyrock et Virgin

Outre NRJ, deux autres réseaux musicaux apparaissent sur la carte : Skyrock pour les agglomérations d’Ajaccio, Boulogne-sur-Mer et Lens-Douai, et Virgin Radio qui demeure la préférée à Forbach.

Huit locales indépendantes qui comptent

Du côté des radios locales privées, saluons les performances de Radio 6 à Calais (31,2% d’audience cumulée), Delta FM à Dunkerque (30,2%), Lor’FM à Thionville (23,2%), La Radio Plus à Thonon-les-Bains (18,4%), RMB à Montluçon (15,5%), Totem à Rodez (27,2%), 100% à Castres (34,3%) et Maritima à Istres-Martigues (35,5%).

Les meilleures audiences départementales des Médialocales 2014-2015 12 août 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Audiences,Cartographie,France Bleu,France Inter,NRJ,RMC,RTL , ajouter un commentaire

Deuxième volet de l’analyse des résultats de l’étude Médialocales de Médiamétrie consacré aujourd’hui à la visualisation des meilleures audiences radio départementales. Quelles sont les stations les plus écoutées dans chaque département et quels sont les changements apparus depuis la saison précédente ? Voici la réponse en carte.

departements_carte-des-resultats_medialocales_2014-2015_letransistor


RTL et NRJ se disputent plus de la moitié des départements

Du Nord au Puy-de-Dôme et du Maine-et-Loire au Territoire-de-Belfort, RTL est la première radio sur le critère de l’audience cumulée dans 21 départements de la moitié nord du pays, sur les 69 dont les résultats sont disponibles.
NRJ arrive elle en tête dans 16 départements répartis sur l’ensemble du territoire.
En se référant à la cartographie publiée l’an passé pour les résultats de la saison précédente, on observe que RTL a cette année ravi la première place à NRJ dans six départements : la Charente, la Vienne, l’Oise, l’Aube, la Côte-d’Or et la Haute-Saône. NRJ passe devant RTL en Charente-Maritime et dans la Drôme.


Quinze stations France Bleu en grande forme

Le réseau France Bleu tire son épingle du jeu dans 15 départements grâce aux bons résultats des antennes suivantes : France Bleu Picardie, Haute-Normandie, Basse-Normandie, Cotentin, Mayenne, Berry, Besançon, Limousin, Creuse, Pays d’Auvergne, Périgord, Drôme-Ardèche, Gard-Lozère, Roussillon et France Bleu Pays Basque.


La Bretagne plébiscite France Inter et PACA reste fidèle à RMC

Leader dans huit départements, France Inter est plutôt plébiscitée en Haute-Garonne, du côté de la région Rhône-Alpes et surtout en Bretagne. Elle devient cette saison première radio des Côtes-d’Armor à la place de RTL, du Finistère à la place d’Europe 1, et d’Ille-et-Vilaine et de Loire-Atlantique à la place d’NRJ.

Toujours pour les radios parlées, RMC est populaire en Gironde et dans trois départements de PACA (Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-Maritimes) ; Europe 1 arrive elle en tête uniquement dans l’Indre-et-Loire.


Quatre radios locales solidement implantées

Alpes 1 dans les Hautes-Alpes, Alouette en Vendée, Sweet FM dans la Sarthe, 100% dans le Tarn, voici les trois radios locales privées qui dament le pion à toutes les antennes nationales sur leurs terres d’origine. Les deux dernières réalisent ainsi des scores d’audience impressionnants : plus d’un Vendéen sur cinq écoute Alouette, et plus d’un Tarnais sur cinq écoute 100%.

1...34567...72

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus